Yes, Papaaaa !!!

Le poker, c’est que du talent, pas de la chatte (si! si! quand on gagne, c’est que du talent ! C’est pas comme quand on perd 🤣).

Pokerennes n’avait qu’un représentant à l’étape WiPT de Brest mais c’est pas grave : un représentant, un gagnant pour le siège de la grande finale de Paris.

Et en plus, il est dans le journal : à l’honneur dans le Télégramme, le début de la gloire 😉

A gauche de la photo, Vinceall, notre Président, même pas fatigué par ses quelques 10 heures de partie et large cheapleader quand la bulle pour les deux sièges a sauté…

Bravo à lui, VGG, GL pour Paris, toussa, toussa…

Pokerennes remercie Brest Holdem pour son super accueil. Les terres brestoises sont chaleureuses, qu’on se le dise !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *